Les Carnets de Cerise de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Coucou,

Avis coup de cœur littéraire dans cette bullette. Je vais vous donner mon avis sur les bandes dessinées et illustrations « Les carnets de Cerise » de Joris Chamblain et Aurélie Neyret.

Tout d’abord, petite présentation du scénariste et l’illustratrice

Joris Chamblain est tombé dans la bande-dessinée tout petit et a décidé très jeune qu’il en ferait son métier. Durant son adolescence, il fait ses premiers pas dans une fanzine six années de suite. C’est là que le dessin laissera définitivement place à l’écriture. En 2009, il fait des essais pour la collection « Ciboulot » des éditions Bac@bd. Un an plus tard, en octobre 2010, son premier album « La recherche d’emploi » sort dans cette collection, avec Tyffenn Guerveno et Hélène Lenoble. En 2011, il signe deux nouveaux projets : « Les carnets de Cerise » avec Aurélie Neyret, dans la collection métamorphose des éditions Soleil, sorti en septembre 2012 et « Sorcières sorcières », avec Lucile Thibaudier, aux éditions Bac@bd. Aujourd’hui, il consacre tout son temps à l’écriture de scenario de bandes-dessinées, de livres-jeunesses et s’essaye même au roman. Il monte avec de nombreux collaborateurs énormément de projets, qui verront bientôt le jour.

Aurélie Neyret est une illustratrice Lyonnaise. Quand elle était petite, elle rêvait d’habiter sur un bateau, collectionnait pleins de choses inutiles et étranges, elle aimait lire en cachette toute la nuit, construire des cabanes, et surtout faire des dessins ! Aujourd’hui, sa vision de la vie n’a pas beaucoup changé. C’est après un bref passage par l’école Émile Cohl, qu’elle décide de s’isoler dans sa cachette secrète (encore inconnue à ce jour) pour développer son style en autodidacte. Depuis, elle travaille pour la Presse et l’édition internationale. Elle illustre divers magazine jeunesse (J’aime Lire, Histoire Junior) et nous invite au voyage avec Les Vacances de Monsieur Rhino, un album jeunesse écrit par Raphaël Baud aux éditions Chocolat. Après plusieurs parutions BD dans des collectifs, elle devient l’illustratrice de Joris Chamblain pour ses albums : Les Carnets de Cerise, édité par la collection Métamorphose de la maison d’édition Soleil.

Les résumés :

Tome 1 : Le zoo pétrifié

Cerise est une petite fille âgée de 11 ans qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière. Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner leurs secrets. Comme Michel, un vieil homme qui tous les dimanches s’engouffrent dans la forêt avec de gros pots de peinture à la main. Qu’y fait-il donc toute la journée ? Et pourquoi a-t-il l’air si triste quand il rentre le soir ?
Nous allons découvrir Cerise au cœur de la forêt, pour sa première enquête.

Tome 2 : Le livre d’Hector

Une nouvelle énigme pour Cerise, prête à tout pour la résoudre quitte à sacrifier ce qu’elle a de plus cher. Ici elle va mener son enquête pour découvrir l’histoire d’Élisabeth une vieille dame qui toutes les semaines depuis vingt ans empruntent le même livre à la bibliothèque. Pourquoi ? Que contient-il de si important pour elle ? Quel secret cache-t-il qu’elle n’aurait toujours pas découvert ?

Tome 3 : Le dernier des cinq trésors

Une troisième enquête pour Cerise. Dans ce tome, elle s’intéresse à Sandra et son atelier de reliure qui regorge d’ouvrages anciens. Mais il y en a un qu’elle n’a jamais réparé. Pourquoi ? Savait-elle seulement qu’il était là ? Et quels sont ces cinq trésors liés à la vie de la jeune femme ? Cerise et ses amies vont suivre ensemble ce jeu de piste, cette enquête à tiroirs, pour tenter de rendre à Sandra ce qu’elle a perdu, il y a tant d’années.

Tome 4 : La déesse sans visage

L’heure des vacances a sonné pour Cerise ! La visite d’un étrange manoir annonce une nouvelle enquête : chaque pièce est une énigme, chaque objet est un indice. Mais il est des secrets plus anciens qui ne demandent qu’à être dévoilés. Qui est cette déesse sans visage qui trône dans une pièce secrète ? Où se cache la partie manquante de ce tableau ? Qui tire vraiment les ficelles de ce nouveau mystère ?

Si jamais Cerise ne résout pas l’énigme à temps, les conséquences risquent d’être terribles.

Tome 5 : Des premières neiges aux perséides

Les enquêtes de Cerise sont merveilleuses mais une enquête reste un mystère pour nous ! Sa propre histoire.

Au fil de ses enquêtes, elle a compris à quel point son passé lui manquait et faisait tout pour ressurgir. À travers une correspondance avec sa mère, Cerise va replonger dans ses souvenirs, dans son enfance (des premières rencontres aux premiers mensonges). Ce voyage lui dévoilera le secret de ses carnets et on comprendra enfin pourquoi elle déteste tant que les adultes dissimulent quelque chose.

Un tome riche en révélations et en émotions fortes.

Pourquoi cette série de BD est-elle un coup de cœur pour moi ?

Tout d’abord, quelques informations qui ont leur importance, j’adore l’illustration et je souhaiterais en faire mon métier plus tard ! Autre information, j’adore la maison d’édition Soleil notamment leur collection Métamorphose ! Ce qui rajoute encore plus d’importance à mon cœur de cœur pour cette série de BD.

Mon avis sur le tome 1

Tome 1

Cerise est une jeune fille qui vit avec sa mère et ses deux meilleures amies, Line et Érica dans un petit village. Elle rêve de devenir romancière comme sa voisine, Madame Desjardins. C’est alors qu’un beau jour alors qu’elle est dans sa cabane dans les bois, Cerise aperçoit avec ses amies un vieil homme couvert de peinture. Ni une, ni deux, Cerise veut mener l’enquête et comprendre que fait cet homme avec les peintures. Pour enquêter elle se munit de son carnet de notes offert par sa mère afin de l’aider à devenir romancière. Une histoire vraiment sublime, ce vieil homme à un talent fou et son histoire est vraiment touchante.

Le personnage de Cerise est très attachant et profond. En effet, cet enfant est doté d’une très belle âme et d’une empathie absolue. Je l’ai trouvé touchante et émouvante. L’histoire est centrée sur le fait d’aider son prochain à être heureux mais aussi sur la solidarité. Les sujets traités par cette BD sont vraiment mis en valeur à la perfection, ce qui fait de cette histoire, une histoire magnifique et originale.

Les couleurs des planches sont sublime, vous connaissez mon amour pour la couleur, et ici j’ai vraiment été agréablement surprise ! Cela nous emportent dans cet univers rempli de douceur. Un gros gros coup de cœur pour ce premier tome.

Mon avis sur le tome 2

Tome 2

Quel plaisir de retrouver Cerise.
Cerise est heureuse de découvrir l’histoire du zoo publiée par sa voisine Mme Desjardins, une grande romancière. Dans ce tome, ce sont les vacances d’été, Cerise n’a pas pu s’empêcher de remarquer qu’une vieille dame faisait des trajets identiques à des heures fixes et qu’elle tenait fermement un livre dans ses mains. Encore une enquête qui va titiller la curiosité de Cerise. Elle va venir en aide à cette vieille femme qui l’intrigue beaucoup et chercher à comprendre le mystère que renferme le livre. L’ambiance de ce tome est plus centrée sur les codes, la bibliothèque… J’ai été très touchée par le secret, par la vérité et par le final. Malheureusement, à trop vouloir s’intéresser à la vie des autres, Cerise en oubli son entourage et risque de perdre ses amis.

Une belle histoire à découvrir qui nous parle de livres et de bibliothèques ce qui la rend encore plus appréciable.

Les personnages sont toujours aussi attachant, j’adore toujours autant la petite Cerise, pleine de charme, de bonne humeur et de volonté.

Les illustrations ont un véritable style, j’adore le rendu des couleurs, elles donnent des atmosphères incroyables aux planches. Les personnages et les paysages sont magnifiques, l’effet carnet est magique, l’arrière-plan, les dessins, l’écriture, les collages me donnent encore plus envie de faire de l’illustration mon métier!

J’aime toujours autant cette BD dans son second tome, une véritable petite pépite cette série.

 

Mon avis sur le tome 3

Tome 3

J’ai adoré cette histoire de trésors à dénicher.

Dans ce troisième tome, nous allons suivre l’histoire de Sandra, une relieuse dont Cerise découvre l’atelier ainsi que son histoire, son passé, ses troubles de la mémoire, etc.… Cette jeune femme est touchante et super attachante. Dans cet opus, nous approchons un autre domaine lié aux livres, la reliure et j’ai été très heureuse de découvrir ce métier ! Sans compter ce mystère de trésors bien intrigant à souhait.

Cette histoire permet également à Cerise de repenser à son père qu’elle a perdu très jeune. Elle est très proche de Sandra, leur complicité est belle à voir.

J’adore le rendu du carnet, avec les recettes, l’herbier, les partitions de musique, les photos, les dessins, etc.…je le trouve très rempli, diversifié et agréable à parcourir. Cerise reste cette petite fille charmante et sympathique, sensible et courageuse. Elle a bien grandi depuis sa première aventure et recroiser des protagonistes des tomes précédents fut aussi un bon moment.

Le texte est fluide et agréable à lire, les illustrations sont toujours aussi magnifiques. Je suis absolument fan du style d’Aurélie Neyret et de son travail sur la neige, les paysages sont féeriques !

L’intrigue finale est tellement triste et forte, j’espère qu’on en apprendra plus sur le père de Cerise car cela nous permettrait de découvrir sa propre histoire, pour une fois elle serait protagoniste de sa propre enquête, ce serait sans nul doute une formidable aventure.

Hâte de continuer ces aventures dans le monde de Cerise !

Mon avis sur le tome 4

Tome 4

Cette quatrième enquête avec Cerise porte autour de l’amitié ainsi que des secrets de famille. Cette intrigue a lieu dans un vieux manoir atypique ce qui apporte encore plus de mystère à cette enquête. Une jolie histoire d’amour, de la peinture et une chasse aux trésors rendront encore plus bucolique ce quatrième tome. On découvre un peu plus le passé de cette chère Annabelle Desjardins, l’amie romancière de Cerise.

Quant aux illustrations, je le redis à chaque tome, mais ces dessins sont magnifiques ! Les couleurs sont merveilleuses, le dessin est super agréable à voir : que ce soit les décors, les personnages ou encore les objets, tout est soigné et beau à contempler. Je pourrais passer des heures à juste contempler ces bandes dessinées, sans lire le texte. Les planches liées au carnet sont toujours aussi formidables.

Le scénario est toujours aussi merveilleux, j’aime vraiment les aventures de Cerise.

Mon avis sur le tome 5

Tome 5.png

Le cinquième et dernier tome des carnets de cerise, j’avoue que c’est triste de quitter Cerise et ses enquêtes mais je respecte la décision de l’auteur, de l’illustratrice ainsi que la maison d’édition car au final je ne voyais pas où on pouvait continuer l’histoire.

J’ai adoré ce tome comme tous les autres, je l’attendais beaucoup, j’avais très envie de découvrir la propre histoire de Cerise, avec ses propres énigmes et mystères. Je trouvais important de pouvoir faire cette dernière découverte car cette jeune fille est fan des enquêtes mais beaucoup de mystères et de suspens tournaient aussi autour d’elle ainsi que sa maman. Après tous ces mystères et jolies rencontres, c’est une très jolie note bucolique de fin. Une fin touchante qui sonne assez juste et qui dit joliment au revoir à ses lecteurs après cinq merveilleuses aventures.

Je vais encore me répéter mais le scénario est toujours au top, les illustrations toujours aussi magnifiques et me confortent dans mon envie de faire de l’illustration mon métier. J’aimerais pouvoir avoir cette chance de créer un univers aussi poétique, bucolique et tout en couleurs aussi douces que vives qui apportent encore plus d’émotions à notre lecture.

Mon avis sur toute la série de BD

Les carnets de Cerise sont une série d’enquêtes à la fois fraiches et sucrées, entre bande dessinée et journal intime, les enquêtes de Cerise sont toutes captivantes, drôles et émouvantes !

Cette série de BD m’a attirée grâce aux graphismes que j’ai trouvé merveilleux, raffinés et délicats.

Les couleurs sont à la fois douces et apaisantes mais aussi un peu plus vive. Les scénarios sont en parfaite harmonie avec les illustrations, attachant et sympathique. Le côté enfantin des BD nous permet de passer un agréable moment en nous évadant dans l’univers de l’enfance.

Les carnets de Cerise est une série merveilleuse et fantastique, pleine de charme et de poésie que je qualifierais de feel good et cocooning !

Quels sont mes tomes favoris et pourquoi ?

J’ai aimé la totalité des tomes de cette série, ils ont tous des coups de cœur mais deux d’entre eux sont des gros gros coups de cœur, le Tome 1 et le Tome 5.

Le Tome 1 tout d’abord parce que c’était ma première découverte de cette merveilleuse histoire mais surtout parce que j’ai trouvé cette première enquête merveilleuse, un zoo fermé avec des animaux qui n’y vivent plus et de la peinture pour leur redonner vie ! Ce qui m’a fait me poser une question, on sait tous que dans notre monde actuel, de nombreux zoos sont controversés alors pourquoi ne pourraient-on pas créer des zoos identiques à celui-ci avec de magnifiques fresques pour rendre hommage aux animaux, cela serait une belle idée pour les zoos controversés et finit la maltraitance animale qu’il peut y avoir parfois.

Ce premier univers était vraiment merveilleux et permet au lecteur de développer son imagination et recréer un lien avec son enfance ! Et les fresques, elles sont vraiment sublimes !

Quant au Tome 5, il est un gros coup de cœur car j’attendais avec impatience de découvrir l’histoire de la jeune Cerise.

IMG_5485IMG_5486

 

Ce que je vais retenir de ma lecture

Une plume attendrissante, enfantine, cocooning.

Des personnages très attachants.

Des illustrations merveilleuses, douces et colorées.

En conclusion, j’ai passé un merveilleux moment lecture cocooning. Petite retour en enfance pendant la lecture des cinq tomes que j’ai lu à la suite ! Si vous ne connaissez pas cette série ou même cette collection foncez ! Que ce soit cette série ou d’autres albums/BD parut dans cette maison d’édition, les illustrations sont toujours aussi merveilleuses même si les styles sont différents suivant les auteurs et illustrateurs ! J’aime vraiment beaucoup cette collection ! Le métier d’illustratrice me fait vraiment rêver, pouvoir s’exprimer et créer une histoire par le dessin, les couleurs et les mots, le rêve !

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à venir discuter avec moi ! N’hésitez pas non plus à me dire si vous avez lu cette série de BD ou si elle vous tente ?

Un commentaire sur “Les Carnets de Cerise de Joris Chamblain et Aurélie Neyret

  1. Ping : Lulu et Nelson de Charlotte Girard, Jean-Marie Omont et Aurélie Neyret – Les bullettes colorées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :