La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille

Coucou,

La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille est un roman que j’ai lu en lecture commune avec Sandrine alias « Comme dans un livre ». Les éditions charleston sont une maison d’édition que j’apprécie beaucoup quant à Marie Vareille je ne connaissais pas du tout sa plume donc elle a été une découverte complète. Ce livre est un coup de cœur malgré un tout petit bémol. Je vous laisse découvrir tout cela dans la suite de mon article. Bonne lecture 🙂

« En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.

Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins…étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie.

Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ? »voici ce que nous indique le résumé, tentant vous ne trouvez pas ? Personnellement cela m’a évoqué un récit très feel-good qui me permettrait de passer un joli moment de lecture commune.

Marie Vareille est une autrice française diplômée de l’ESCP-Europe et de l’Université de Cornell aux États-Unis. Elle a reçu le Prix Confidentielles pour son best-seller « Je peux très bien me passer de toi » et de nombreux prix en littérature jeunesse pour sa trilogie « Elia la passeuse d’âmes ». Elle vit entre Paris et Rotterdam avec son mari et sa fille et se consacre désormais à l’écriture. « La Vie rêvée des chaussettes orphelines » est son septième roman.

Si vous avez envie d’en apprendre plus sur Marie Vareille, je vous invite à cliquer ici.

Comme je vous l’ai dit au tout début de mon article, Marie Vareille est une autrice que je ne connaissais pas du tout, ce qui est maintenant chose faite et j’en suis ravie. Sa plume est douce, addictive et très agréable à lire. Dans ce récit nous plongeons dans la vie d’Alice et des chaussettes orphelines. Une idée originale et remplie d’humour inventée par le patron de la nouvelle entreprise qu’elle vient de rejoindre. L’idée est simple, créer une application permettant de recréer des couples avec toutes nos chaussettes qui deviennent orphelines tout au long d’une vie, originale vous ne trouvez pas ? Et au-delà de ça, avouons-le, très pratique car franchement retrouver des chaussettes orphelines c’est vraiment énervant, nous pouvons tous le dire je pense. Je ne vous en dis pas plus car je vous laisse découvrir ce joli roman mais si vous aimez les histoires sans prise de tête, foncez. Alice va sortir de sa zone de confort tout au long du roman et se dévoiler petit à petit, c’est vraiment très agréable d’apprendre à connaitre une héroïne à ce point.

C’est un récit riche en émotions avec de jolies surprises, je suis un peu déçu que ce gros projet pour les chaussettes qui n’a pas été entièrement développé dans le récit, j’ai aussi été stupéfaite voir même un peu déçu par l’intrigue finale à laquelle je ne m’attendais pas du tout et que j’ai trouvé peut-être un peu trop facile même si je l’avoue, elle m’a laissé sans voix pendant quelques minutes. J’ai malgré tout apprécié la richesse, le développement, cette histoire en alternance dans la vie d’Alice aujourd’hui ainsi que celle dans son journal concernant son passé que nous offre l’autrice. J’ai passé un super moment feel-good, cocooning sans prise de tête.

Un très beau roman du début jusqu’à la fin malgré les petits bémol que je lui ai trouvé. Des thème forts abordés, des personnages très appréciables, tout ce qu’il faut pour créer une très belle histoire que je vous conseille fortement de lire.

Merci à Sandrine pour cette lecture commune que nous avons fait ensemble.

J’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensez ? Si vous connaissez Marie Vareille, etc… ?

2 réflexions sur “La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s