La valise de Grand-père de Fatima Hernandez et Juan Hernaz

Coucou,

En ce 21 septembre 2019, j’avais envie de vous retrouver dans une bullette un peu spéciale.

En effet, tout en vous parlant d’un album graphique pour lequel j’ai eu un coup de cœur, je vais mettre en lumière la maladie d’Alzheimer car au moment où sort cet article, nous mettons en lumière cette maladie à l’occasion de la journée mondiale.

La maladie d’Alzheimer est une maladie que je connais par cœur car une de mes mamies en est atteinte. C’est une maladie neurodégénérative qui touche le tissu cérébral et entraîne la perte progressive des fonctions cognitives notamment la mémoire principalement chez les personnes âgées mais cela peut aussi arriver beaucoup plus jeune. C’est une maladie difficile à vivre que ce soit pour la personne touchée ou pour les propres. Pour ma part, j’ai trouvé au fil des années des astuces pour garder un joli lien avec ma mamie même si parfois je ne comprends pas tout ce qu’elle me raconte, notamment lorsqu’elle me parle de la période de guerre, de son enfance, etc…

Dans cette bullette, je vais donc vous parler de l’album « La valise de grand-père » de Fatima Hernandez et Juan Hernaz publié par les éditions rêves bleus qui sont une maison d’édition que j’apprécie beaucoup.

Cette histoire nous emmène faire « Un voyage onirique pour évoquer avec subtilité les affres du temps sur nos cerveaux et nos mémoires. De magnifiques illustrations qui nous plongent dans un imaginaire disparu. « Grand-père a beaucoup changé. Sa mémoire est un tourbillon de mer, une vague, un bateau qui erre sur les océans. »  Qu’y a-t-il de pire pour un grand-père que d’oublier sa petite-fille ?
Mariana, malgré son jeune âge, sent que quelques mots gentils peuvent apaiser l’angoisse de l’égarement et transformer le désarroi en sourire. ».

Grâce à l’achat de cet album 1€ est reversé à France Alzheimer et maladies apparentées avec qui les éditions rêves bleus sont partenaires pour cette histoire. Je trouve vraiment merveilleux le travail fait dans cet ouvrage et encore plus merveilleux le fait qu’en achetant cet album, nous reversons 1€ à France Alzheimer.

La valise de grand-père est un album d’une très grande qualité que ce soit au niveau des textes ou des illustrations. La plume de l’autrice est émouvante et poétique afin de mettre en valeur cette maladie aussi sournoise soit-elle. Quant aux illustrations, je les trouve tout simplement sublime, la qualité graphique est incroyable, très riche et m’a beaucoup fait pensé à la beauté graphique des créations de Benjamin Lacombe, Justine Brax, etc…je ne connaissais pas du tout le travail de Juan Hernaz mais j’en suis tombée sous le charme, cela nous transmet beaucoup de douceur, d’émotions, tout en restant poétique afin de créer une harmonie avec la beauté des mots utilisés par l’autrice. De jolies métaphores autour de l’univers de la mer et du voyage, nous naviguons à travers les vagues au rythme de la houle qui petit à petit emmène la mémoire de ce grand-père. « Sa mémoire est un tourbillon de mer, une vague, un bateau qui erre sur les océans. ».

Au travers des textes ou des illustrations nous ressentons tous les petits grains de sable du sablier du temps, de la vie qui s’écoule, de la mémoire qui s’envole cela abordé avec tellement de finesse, d’élégance et de délicatesse, que nous ne pouvons que tomber sous le charme de cet ouvrage. C’est une jolie façon d’expliquer cette maladie sans laisser place aux appréhensions. Nous flottons entre rêve et réalité au fil des souvenirs qui se transforment en tourbillon fantastique plein de poésie.

C’est une lecture qui m’a beaucoup émue et cela me tenait vraiment à coeur de vous en parler car je trouve que c’est un merveilleux ouvrage graphique à découvrir ou à faire découvrir autour de soi.

Merci à l’autrice pour la beauté des mots employés afin de mettre en valeur cette maladie. Merci à l’illustrateur pour son travail exceptionnel. Et merci aux éditions rêves bleus d’avoir publié ce merveilleux album.

J’espère que cet article vous aura plu, j’ai été pour ma part très émue en l’écrivant. N’hésitez pas à me faire vos retours, me dire si vous l’avez lu ou si vous avez envie de le découvrir ? Si vous connaissez la maladie d’Alzheimer, etc…

Un dernier petit mot pour la fin :

Profitions de ceux que l’on aime !

4 commentaires sur “La valise de Grand-père de Fatima Hernandez et Juan Hernaz

  1. Ping : De mois en mois : octobre 2019 – Les bullettes colorées

  2. Ping : Quelques petits tags livresques – Les bullettes colorées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :