Suzanne aux oiseaux de Marie Tibi et Célina Guiné

Coucou,

Suzanne aux oiseaux de Marie Tibi et Célina Guiné publié chez Le grand Jardin est un album coup de cœur que j’ai lu il y a quelques semaines. Je l’avais découvert au quai des lecteurs lors du prix des incorruptibles auquel je me suis rendue à Angers.

Idéal pour passer un moment cocooning de douceur tout en poésie, je le conseille à tous.

« Dans un jardin public, une vieille dame vient chaque jeudi donner des graines aux oiseaux. Sauf quand il pleut. Un jour, elle rencontre un jeune homme installé sur son banc favori. Avec ses mots maladroits il lui explique qu’il a fui son pays en guerre. Suzanne lui donne son amitié, et cette complicité va changer leur existence : la vieille dame n’est plus seule sur son banc désormais et elle va offrir à ce jeune réfugié l’espoir d’une renaissance. Un jour, Suzanne ne vient plus. Cela arrive quand on est une vielle dame. Nadim trouve alors une petite roulotte et il y vend des graines pour les oiseaux. Tous les jours et pas seulement le jeudi. Cette roulotte il l’appellera «Suzanne aux oiseaux» en souvenir de son amie.

Un concentré d’émotions loin de toute leçon. Un album très émouvant doux et lumineux. ».

Marie Tibi est l’autrice de cette histoire toute douce. Elle a appris à écrire au porte-plume et à lire avec les poèmes de Prévert lorsqu’en 2012 une bonne fée a donné le petit coup de baguette magique qui lui a ouvert les portes de la littérature jeunesse. Ses histoires reflètent l’expression de sa fantaisie et de son optimisme naturel !

Quant à Célina Guiné, elle est l’illustratrice qui met en lumière la légèreté de cette sublime histoire. Le dessin a toujours été pour Célina une voix, un espace vital d’expression, un moyen de dire le monde et de le vivre. Après des études d’art à Paris (Sorbonne) puis Bruxelles (ERG), elle s’installe à Nantes en 2013. Puisant son inspiration dans le dessin contemporain, la bande dessinée, la poésie, l’illustration ou encore la littérature, elle n’aime pas les cases et se définit comme dessinatrice, tout simplement. Elle expose régulièrement son travail, a illustré plusieurs albums pour enfants ainsi qu’un recueil de poésie.

Je ne connaissais aucune de ces deux femmes mais maintenant que j’ai découvert leurs créations, je suis admirative.

Un album magnifique qui raconte l’histoire touchante de cette vieille dame, Suzanne, qui vient au parc tous les jeudis. Elle s’installe sur son banc favori et donne des graines aux oiseaux. Elle discute avec eux, leur raconte son passé, ses souvenirs. Et chaque jeudi, les oiseaux viennent écouter Suzanne. sauf quand il pleut. Mais un jour, elle va faire la rencontre d’un rescapé qui a fui la guerre, il dort sur son banc. La vieille dame lui propose de partager le banc.

Nadim raconte à Suzanne qu’il vient d’un pays en guerre et qu’il espère avoir un futur plus heureux ici. Quant à la vieille dame, elle raconte son histoire au jeune homme, tous les jeudi sauf quand il pleut. Une amitié se crée entre les deux personnages. Jusqu’au jour où…je vous laisse découvrir la suite de cette histoire en lisant l’album.

Cette lecture fut un merveilleux coup de cœur pour moi. Nous plongeons dans une histoire touchante créer avec beaucoup de délicatesse par l’autrice Marie Tibi et l’illustratrice Célina Guiné. Un moment cocooning plein de tendresse, d’humanité et de bienveillance avec en toile de fond, la guerre, l’immigration et l’intégration dans un nouveau pays, un sujet qui est bien d’actualité de nos jours il me semble. Les personnages ont su m’émouvoir.

La plume est subtile, sans fioritures appuyée par des sublimes illustrations riches en détails et en poésie.

Un album tout mignon qui m’a fait penser à ma mamie qui tous les jours se rendait au jardin de l’Évêché à Chartres s’asseoir sur un banc pour se promener, se reposer, discuter et observer tous ces petits bonheurs qui font de la vie un émerveillement de chaque instants.

C’est une superbe histoire que je conseille à tous de lire pour passer un moment de bonheur.

J’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez pas à me dire si vous connaissez cet album ? Si vous avez envie de le lire ? Ou si vous avez des albums à me conseiller.

2 réflexions sur “Suzanne aux oiseaux de Marie Tibi et Célina Guiné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s