Se laisser porter par son instinct

Coucou, les bullettes où je me laisse porter par mes pensées afin de coucher les mots sur le papier sont les articles que je préfère écrire.

Cette nouvelle bullette en fait partie.

Les mots me sont venus de façon totalement inattendue, au fil d’une balade.

Je vous laisse la découvrir.

Les balades dans la nature, c’est quelque chose que j’aime beaucoup depuis ma plus tendre enfance. Pas juste les balades dans un parc en ville, non, les vraies balades dans la nature, au bord l’eau, au milieu de jolis horizons, du chant des oiseaux, etc.…
J’adore partir à « l’aventure », appareil photo autour du cou et me laisser porter par la douceur et la beauté de la nature qui m’entoure.

Lorsque je marchais, je faisais presque tout à pied, beaucoup de balades, le chemin du lycée au milieu de la nature, des petites balades par-ci par-là, c’était des moments de pur bonheur. Puis, avec l’arrivée de la maladie, j’ai perdu ce bonheur des balades en autonomie. J’en faisais avec mes proches et ma famille mais c’était différent car je n’étais pas autonome et je ne pouvais pas faire de vraies grandes balades comme je l’entends. C’est-à-dire sans me poser de questions ou dépendre de quelqu’un. Perdre son autonomie n’est pas quelque chose de facile à vivre mais ce n’est pas le sujet ici, je pense d’ailleurs que j’écrivais un article sur ça un jour.

Puis, au début de l’année 2019, pour diverses raisons, principalement celle de retrouver mon autonomie, j’ai fait l’acquisition d’un fauteuil roulant électrique. C’est un choix pas forcément facile à faire mais après une année d’utilisation, je peux clairement dire que c’est une des meilleures décisions que j’ai prises. Je pense aussi que j’écrirai un article dessus un jour.
Alors bien évidement faire des balades en marchant ou en fauteuil roulant c’est différent mais à mes yeux cela ne change rien et cela n’a pas d’importance, cela me manque un peu bien évidemment mais j’ai fait le choix de vivre pleinement ma vie. Je suis heureuse de pouvoir vivre et faire des balades de quelque façon que ce soit.

Le bonheur des balades où je me laisse porter par la douceur et la beauté de la nature qui m’entoure a ainsi pu revoir le jour dans ma vie. Et quel bonheur ! Je ne sais pas si vous pouvez imaginer à quel point cela fait du bien de retrouver sa vie. Celle où je suis autonome et où je n’ai pas besoin de me poser de questions, juste d’écouter mon instinct, mes envies, de faire les choses, me laisser porter et VIVRE!

Se laisser porter par son instinct est quelque chose que je trouve tellement important dans nos vies. Lâcher prise, partir en balade sans savoir où l’on va, suivre son instinct et un chemin pour le bonheur que cela procure. Ici, j’illustre ma pensée par la balade où l’on se laisse porter par son instinct car c’est à ce moment-là que j’ai ressenti le besoin d’écrire cet article mais nous sommes d’accord que se laisser porter par son instinct c’est applicable pour diverses choses dans notre quotidien. L’instinct, notre intuition fait partie de l’âme dont nous sommes tous dotés à la naissance, c’est un don extraordinaire, c’est quelque chose que l’on ressent, qui nous offre la possibilité d’affronter tous les obstacles des aventures que la vie nous offre la chance de vivre. On l’oublie bien souvent mais suivre son intuition nous amène toujours vers le bon choix, écouter ce que l’on ressent au plus profond de nous est primordial dans nos vies. Alors que cela soit pendant une balade, par rapport aux sentiments que l’on ressent, lorsque l’on créé quelque chose en art, pour différentes choses dans nos quotidiens, écoutons notre instinct. Elle est aussi un outil précieux pour nous permettre de renforcer notre confiance en soi. Lâchons prise, profitons de la vie et de ce que l’on ressent.

Cette bullette carnets de pensées était peut-être un peu longue mais je voulais vraiment me laisser porter par chacun des mots qui me venaient en toute sincérité.
J’espère que cela vous a plu. N’hésitez pas à me faire vos retours.

3 réflexions sur “Se laisser porter par son instinct

  1. Souvent, c’est quand on perd quelque chose qu’on se rend compte de sa valeur ! Alors merci pour tes mots qui nous rappellent que des choses simples telles que sortir et se promener en toute autonomie est un cadeau de la vie que nous n’apprécions pas forcément à sa juste valeur. La prochaine fois que j’irai me balader, je le ferai en l’appréciant encore plus et j’aurai une pensée pour toi.

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Joyeux blog anniversaire, je fête mes 3 ans – Les bullettes colorées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s