La résilience

Coucou,

La résilience, un mot que j’ai beaucoup entendu autour de moi entre le 19 et le 26 janvier, j’avoue que cela m’a fait me poser des questions et surtout me demander pourquoi je l’entendais autant. Au fil de ma réflexion, des mots me sont venus alors je me suis laissée porter et je vous laisse découvrir tout cela dans cette bullette. Bonne lecture 🙂

Avant d’entendre ce mot, j’avoue que je n’avais jamais pris le temps d’y réfléchir, je savais à quoi cela correspondait mais sans jamais y prêter plus d’attention que cela. Afin de débuter cet article, je vous propose donc de revenir ensemble sur la définition de ce mot pour ceux qui ne le connaitrait pas. J’ai pris le temps de faire quelques recherches afin d’en découvrir un peu plus sur l’histoire de ce mot car je trouve que c’est vraiment quelque chose d’extrêmement intéressant.

Le terme de résilience trouve son origine dans les sciences physiques. En effet, la résilience est la capacité de résistance d’un corps ou d’un matériau à résister aux pressions et à reprendre sa structure initiale après avoir été déformé. Au sens large du terme (notamment en ce qui concerne la psychologie et les sciences humaines), la résilience est considérée comme la capacité d’une personne ou d’un groupe à se développer bien, à continuer à se projeter dans l’avenir malgré des évènements déstabilisants, des conditions de vie difficiles, des traumatismes parfois sévères. Cela révèle une grande force morale qui caractérise une personne qui ne se décourage pas, qui ne se laisse pas abattre.

La résilience est un concept de sciences humaines qui a été découvert en 1982 par Emmy Werner une psychologue américaine qui a suivi à Hawaï 700 enfants sans famille, sans école, vivant dans la rue et victimes d’agressions physiques ou sexuelles. Trente ans plus tard, la plupart d’entre eux gardaient de lourds traumatismes de ce qu’ils avaient vécus. Cependant, 28% avaient réussis à apprendre un métier, fonder une famille, et ne souffraient pas de troubles psychiques majeurs. C’est ainsi qu’Emmy Werner en conclut que certains avaient une capacité particulière à surmonter les traumatismes de la vie pour s’en sortir.

En France, c’est Boris Cyrulnik, psychiatre, neurologue et éthologue français qui va développer le concept et surtout le faire connaître du grand public. La résilience est pour lui « ce processus complexe par lequel les blessés de la vie peuvent déjouer tous les pronostics ».

La résilience est quelque chose de très fort. Maintenant que je vous ai relaté un peu le récit de ce mot, je vais poursuivre cet article en me laissant porter par mes mots.

La résilience signifie que je suis l’architecte de ma propre vie, de ma joie, de mon destin, de mon avenir. La résilience et ma capacité à vivre toutes les jolies aventures que la vie me réserve, que ce soit du positif ou un peu moins, c’est toujours une source majeur d’apprentissage. La résilience c’est transformé les douleurs quotidiennes en une force me permettant de faire battre mes ailes de papillon afin de profiter encore plus de ma vie et réaliser mes rêves. La résilience c’est composer avec les couleurs que j’aime tant pour transformer un arc-en-ciel en entourant de couleur me permettant de naviguer au gré de mes envies. La résilience c’est un joli papillon qui virevolte de façon bucolique au milieu d’un horizon rempli de fleurs qui a chaque saisons fleurissent pour la petite touche de magie. La résilience c’est un livre rempli de milliers de mots graves dans le récit de notre vie.

La résilience c’est se sentir heureux malgré les aventures de la vie, malgré la maladie, ne pas se mettre de barrière et vivre tout simplement.

Alors à la question « Est-ce que la résilience fait partie de moi ? », je vais répondre oui car même si je n’y avais jamais pensé avant, en prenant le temps d’y penser, c’est ce que je ressens au fond de moi, j’en suis heureuse et fière.

J’espère que cet article vous aura plu. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ? Que pensez-vous de la résilience ? Comment la définissez-vous ?

7 réflexions sur “La résilience

  1. Elle fait partie de moi aussi, et pourtant, il y a certains jours ou c’est difficile de s’en souvenir… Mais ça fini toujours par passer, tout fini toujours par passer, et on est de plus en plus forte!!!! Donc c’est en nous, crois-moi. ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Joyeux blog anniversaire, je fête mes 3 ans – Les bullettes colorées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s