De mois en mois : mars 2020

Coucou,

Le mois de Mars est arrivé à une vitesse folle. Je n’ai pas vu le temps passer au mois de février, il a été un mois riche en projets, souvenirs mais aussi en émotions même si la plus grosse émotion a été le 2 mars dernier…

Néanmoins, c’est un mois où j’ai tout de même eu le temps de faire de jolies lectures dont je vous parlerai prochainement. Cet article de mois en mois arrive seulement le 12 mars mais comme je vous l’ai dit précédemment, une grosse émotion au début du mois m’a fait ressentir le besoin de prendre mon temps alors on reprend en douceur avec une sélection de nouvelles parutions que j’ai bien envie de découvrir afin de débuter le printemps en beauté. Je vous laisse découvrir tout cela.

Attention les yeux, accrochez-vous car j’ai fait de belles découvertes !

77BD8753-C4BD-4235-8BE0-FDEFD514702B

  • 4 mars: Né sous une bonne étoile d’Aurélie Valognes.

« À l’école, il y a les bons élèves … et il y a Gustave. Depuis son radiateur au fond de la salle, cet éternel rêveur scrute les oiseaux dans la cour ou les aiguilles de la pendule qui prennent un malin plaisir à ralentir. Il aimerait rapporter des bonnes notes à sa mère, mais ce sont surtout les convocations du directeur qu’il collectionne. Pourtant, Gustave est travailleur. II passe plus de temps sur ses devoirs que la plupart de ses camarades, mais contrairement à Joséphine, sa grande-sœur pimbêche et première de classe, cela ne rentre pas. Pire, certains professeurs commencent à le prendre en grippe et à le croire fainéant. Parfois, il suffit d’un rien pour qu’une vie bascule du bon côté… »

Aurélie Valognes est une autrice dont j’adore la plume et dont j’ai lu tous les ouvrages alors j’ai qu’une envie découvrir celui-ci au plus vite.

94E706AD-D048-43FC-885A-FC2C920B5349

  • 4 mars: Va où le vent te berce de Sophie Tal Men.

« À la mort de son mari, Anna se réinstalle en Bretagne. Malgré son chagrin, la naissance de son fils l’oblige à se ressaisir. A l’hôpital, elle rencontre Gabriel, berceur de nouveau-nés bénévole, qui semble lui aussi porter un lourd fardeau. »

Tout comme Aurélie Valognes, Sophie Tal Men est une autrice dont j’ai lu tous les ouvrages alors je n’ai qu’une envie découvrir celui-ci car elle a vraiment une plume que j’adore.

60BFFAE0-A04C-4CAC-BF30-1AF49310DA54

  • 5 mars: Le pays des autres de Leïla Slimani.

« En 1944, Mathilde, une jeune Alsacienne, s’éprend d’Amine Belhaj, un Marocain combattant dans l’armée française. Après la Libération, le couple s’installe au Maroc à Meknès, ville de garnison et de colons. Tandis qu’Amine tente de mettre en valeur un domaine constitué de terres rocailleuses et ingrates, Mathilde se sent vite étouffée par le climat rigoriste du Maroc. Seule et isolée à la ferme avec ses deux enfants, elle souffre de la méfiance qu’elle inspire en tant qu’étrangère et du manque d’argent. Le travail acharné du couple portera-t-il ses fruits? Les dix années que couvre le roman sont aussi celles d’une montée inéluctable des tensions et des violences qui aboutiront en 1956 à l’indépendance de l’ancien protectorat.

Tous les personnages de ce roman vivent dans «le pays des autres» : les colons comme les indigènes, les soldats comme les paysans ou les exilés. Les femmes, surtout, vivent dans le pays des hommes et doivent sans cesse lutter pour leur émancipation. »

Leïla Slimani est une autrice dont j’ai adoré la plume dans son roman Chanson Douce et qui m’a même permis d’accrocher à un genre littéraire avec lequel j’ai normalement du mal. J’ai entendu parler de ce nouveau roman quel publie dans l’émission « La grande librairie » de François Busnel et depuis j’ai très envie de la découvrir.

3FA05515-7B1A-4BBE-A8BD-490195B8A693

  • 5 mars: Le jour où tout a basculé de Julie Buxbaum.

« Il faut savoir se confronter au passé pour mieux vivre son avenir…

Le 11 septembre 2001, au moment où les avions frappaient les Tours Jumelles, Abbi fêtait son premier anniversaire à la crèche du World Trade Center. La photo qui la montre en train d’être secourue fait la une de tous les journaux. Dès lors, elle devient « Baby Hope » : un véritable symbole d’espoir. Noah, lui, a perdu son père le 11 Septembre. Depuis, il cherche désespérément à savoir comment il a vécu ses derniers instants, convaincu que la réponse se trouve sur le célèbre cliché. Quinze ans plus tard, lorsque Noah s’aperçoit que Baby Hope travaille dans le même camp de vacances que lui, il y voit un signe du destin. Saura-t-il la persuader de se lancer à la découverte des secrets de ce jour où tout a basculé ? »

Je trouve se résumé poignant, intriguant et il ne me donne qu’une envie : découvrir ce roman.

65538AE5-F165-4336-92EF-D23970A20F1D

  • 5 mars: Bienvenue en poésie illustré par Aurélia Fronty et écrit par un collectif d’auteurs.

« Tu viens de naître et voici déjà ton premier livre de poèmes. Il te souhaite la bienvenue sur cette terre de découvertes et d’étonnements. Tu vas cheminer parmi les plantes et les humains, les animaux et les couleurs… Que les poèmes soient toujours ta précieuse boussole ! »

Cet ouvrage m’a été conseillé par mes profs afin de découvrir comment le travail de l’illustratrice met en valeur chacun des poèmes.

0ADDBB0C-2B7B-49D1-A7B7-C7834B988836

  • 5 mars: Anthologie de la poésie française illustré par Pierre Fouillet et écrit par Joseph Julaud.

« De Ronsard à Hugo, en passant par Baudelaire, Rimbaud et Mallarmé, savourez les plus beaux poèmes de l’histoire de la littérature française illustrés !

L’amour, la tendresse, le désir, la passion, l’émotion, l’humour, la mélancolie, la nostalgie… Tout cela vous attend au fil des pages de ce livre. Vous allez croiser des poètes, des plus anciens aux plus récents, de Marie de France à Cadou, en passant par Ronsard, La Fontaine, Hugo, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, et tant d’autres. Redécouvrez ainsi les plus beaux poèmes de la langue française, accompagnés des illustrations de Pierre Fouillet, pleines de finesse et d’élégance. ».

La poésie est quelque chose qui m’inspire beaucoup en ce moment alors quand j’ai fait mes recherches afin de découvrir les futures parutions et que j’ai vu cet ouvrage, je me suis dit que cela pourrait être très chouette afin de faire le plein d’inspirations. D’ailleurs, avec-vous des conseils en poèmes et poésies ? Cela m’intéresse beaucoup alors n’hésitez pas à m’en faire part en commentaires.

369350A3-82D9-451F-B1AC-8FA488CE331D

  • 12 mars: La fabrique des fleurs de Maxime Singer.

Comment les plantes devinent-elles à quel moment fleurir ? Qu’est-ce qui les pousse à créer ces organes variés, colorés et parfumés, et pourquoi cette débauche d’inventivité ? Dans quel but dépensent-elles autant d’énergie ?

L’origine et les mécanismes de la floraison sont étonnants et résultent de multiples interactions chimiques et environnementales. Leur découverte met en lumière le pouvoir de séduction et d’attraction des fleurs et permet de comprendre comment elles attirent les pollinisateurs, et parviennent ainsi à se reproduire et à se disperser.

Mais, aujourd’hui, avec le changement climatique, la synchronisation subtile des cycles de reproduction est perturbée, menaçant ainsi toute la biodiversité. Une exploration fascinante des mécanismes qui se cachent derrière la beauté des fleurs…

C’est un résumé que je trouve extrêmement intéressant et qui me donne très envie de découvrir cet ouvrage.

C5D9B708-42EA-419C-9130-3D440489AA86

  • 12 mars: C’est pas ma faute d’Anne-Fleur Multon et Samantha Bailly

« Un clic, et la vie de Lolita se retrouve sur YouTube… quel secret cache-t-elle ?

Prudence est la plus grande fan de Lolita, la célèbre Youtubeuse. Or un jour, Lolita disparaît des réseaux sociaux. Quel secret dissimule son image si parfaite ?

Entre disparition et enquête, caméras et écrans, mensonges et vérité, Prudence et Lolita dansent un ballet qui pourrait se révéler mortel… »

Anne-Fleur Multon et Samantha Bailly sont deux autrices dont j’apprécie beaucoup la plus alors un roman à quatre mains ne peut que réserver de jolies surprises.

AD04ADC2-5279-4564-B3CE-A9BFF8A7F6E3

  • 17 mars: La méthode livementor d’Alexandre Dana.

Le livre événement de Livementor « Je rêve d’entreprendre pour choisir ma vie et ne plus la subir, par où commencer ? », « Faut-il se lancer seul ou à plusieurs ? », « Comment me faire connaître ? », « Comment m’entourer de personnes inspirantes ? », « Quel est le secret d’une communauté fidèle ? »…

Convaincu que l’école ne nous prépare pas à répondre à toutes ces questions et que les méthodes agiles ne suffisent pas pour construire un projet épanouissant, Alexandre Dana a créé LiveMentor : une communauté et une pédagogie uniques animées par l’idée que la réussite d’un projet est liée au développement personnel de celui ou celle qui le porte.

Découvrez pour la première fois dans un ouvrage la méthode qui aide déjà plus de 6 000 entrepreneurs à créer une entreprise durable autour d’une passion profonde.

L’inspiration, la vision, l’action, la valeur… laissez-vous coacher en 12 étapes-clés et libérez l’entrepreneur qui est en vous !

Cet ouvrage m’a été conseillé par les profs comme étant un bon complément à ce que l’on apprend.

FEBE13EE-75FD-4BA7-8230-71CBDD759D2C

  • 18 mars: La vie secrète des écrivains de Guillaume Musso.

« En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.

Automne 2018. Fawles n’a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret.

Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l’île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l’amour et la peur… »

Ne me jetez pas la pierre, je n’ai jamais lu de Guillaume Musso mais cet ouvrage qui paraît au format poche m’intrigue beaucoup alors cela sera surement l’occasion.

367E2692-3063-4BDA-91B3-9F59915A9F99

  • 18 mars: L’extraordinaire Marcel de Carole Deschamps.

« La famille de Carole n’est pas tout à fait comme les autres. Elle a un petit quelque chose en plus : Marcel, leur fils aîné, a trois chromosomes 21. Lorsqu’ils apprennent la nouvelle, le jour de sa naissance, le ciel tombe sur la tête de Carole et Sylvain. Mais très vite, grâce à ce bébé débordant de joie de vivre qui les aide à affronter toutes les difficultés, ils décident d’être heureux et de faire de ce chromosome en plus la chance de leur vie. Carole raconte sans tabou le quotidien de sa famille extraordinaire : la peur, les doutes, la colère, la complexité de la prise en charge médicale et des démarches en tout genre, mais surtout le bonheur de voir grandir un enfant, des parents, une famille. Carole pose avec humour et tendresse son regard sur la trisomie 21, le handicap et, plus largement, la différence. »

Il y a un peu plus d’un an maintenant j’ai découvert par hasard, le compte de cette famille sur Instagram, leur joie de vivre, leurs jolies valeurs mais surtout leur petit garçon extraordinaire. Alors quand il y a quelques semaines, Carole et son mari ont présenté l’ouvrage dans les stories sur Instagram, j’ai noté précieusement la date afin de le découvrir.

Pour les personnes à qui le handicap et la différence font peur car oui nous sommes en 2020 mais cela existe encore, prenez le temps de découvrir cette famille et ce petit garçon extraordinaire, vous verrez que vous aurez très vite le sourire et que vous oubliez vos peurs du handicap ainsi que de la différence.

5C5067E7-3358-4CAB-8C27-69324CCD6D89

  • 27 mars: Les sœurs Grémillet, tome 1 : Le rêve de Sarah de Giovanni DI Gregorio et Alessandro Barbucci.

« Plonger dans l’histoire comme dans un rêve… Dans un turquoise lumineux et mélancolique apparaissent pour la première fois les trois sœurs Grémillet, guidées par des méduses qui flottent, jusqu’au grand arbre et son palais de verre. À l’intérieur, une petite méduse lévite au-dessus d’un lit. Sarah, l’aînée, ne s’explique pas ce rêve étrange. Obsédée par ce mystère, elle parviendra à l’élucider avec l’aide de ses deux sœurs. Alessandro Barbucci illumine de son dessin virtuose cette chronique familiale moderne qui, derrière les révélations d’un drame du passé, célèbre l’amour d’une mère pour ses enfants. Dans ce trio féminin, chacune a son caractère attachant : Sarah, l’aînée autoritaire, Cassiopée la cadette artiste, et Lucille la plus petite qui ne parle qu’à son chat. Les belles pierres de la ville, le jardin des plantes, la végétation luxuriante, les petits marchés… le lecteur ne voudra plus quitter cet univers enchanteur créé par Barbucci et Di Gregorio ! »

J’ai hâte que cette BD sorte afin de découvrir ce joli univers. Merci Pauline grâce à qui j’ai fait cette découverte !

Le mois de mars va être un joli mois malgré ce début de mois émouvant, j’ai hâte de vous en parler le mois prochain même si j’avoue que je suis un peu déçue car j’aurai dû me rendre au salon du livre de Paris et cela aurait été l’occasion de rencontrer certains d’entre vous ainsi que de nombreux maisons d’éditions, etc…mais comme vous le savez il est annulé, dommage ça sera pour l’année prochaine.

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ? À venir discuter avec moi, me raconter vos souvenirs si vous le souhaitez, etc… ?

Une réflexion sur “De mois en mois : mars 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s