De mois en mois : Avril 2020

Coucou,

Écrire cette bullette ou ne pas l’écrire, j’avoue que je me suis longtemps posé la question car compte tenu de la situation sanitaire actuelle que nous vivons, je ne lui trouvais pas de sens, j’avais donc décidé de ne pas l’écrire. Puis, au fil du mois, je me suis rendue compte qu’elle me manquait, que je ressentais le besoin de l’écrire. Alors on est en fin de mois mais tant pis, je me fais plaisir et je l’écris en lui apportant quelques petites nouveautés pour la rendre plus intéressante. Je vous souhaite une bonne lecture 🙂

Dans cet article de mois en mois, j’ai tout d’abord envie de vous parler de mes souvenirs du mois de mars qui ont été fort en émotions.

F249C319-341E-4DF9-B52A-46BBF1927ACE

Parmi ceux-ci, il y a eu le 2 mars, la mort de mon petit chien, mon garde du corps, ce petit amour que j’aime tant, mon ange gardien là où il est. Un moment pas facile à vivre que je suis fière d’avoir réussi à traverser comme je l’ai fait, en lui écrivant une lettre partie avec lui et envolée à ses côtés grâce à la publication par ici. Écrire à toujours été quelque chose qui m’aidait. Dans cette grosse épreuve, cela a vraiment été une aide sans faille qui m’a permis de le remercier pour ces années à mes côtés mais aussi de lui exprimer une dernière fois tout mon amour. Je sais là où il est qu’il est toujours à mes côtés et il sera à jamais dans mon cœur. Il s’est endormi paisiblement, sur mes genoux, contre moi, dans nos bras avec ma sœur et ma maman.

Aujourd’hui, je ne dirais pas que c’est facile tous les jours car il me manque et se réveiller parfois la nuit en rêvant de lui n’est pas simple mais je suis heureuse de le savoir parti apaisé et sans souffrance.

45072A5A-7C40-42CC-8814-1F744E1E10DB

Au mois de mars, je garde aussi dans mes souvenirs une jolie balade de printemps dans le centre-ville d’Angers avant la crise sanitaire actuelle.

18299143-3391-4838-AF88-A6B7496B0825

Le week-end du 13-14-15 mars, dernier moment de vie à Chartres avant longtemps fait aussi parti de mes souvenirs. Un week-end où j’ai décidé de vivre la vie du bon côté et tant pis si cela n’a pas fait l’unanimité. Un week-end que je suis heureuse d’avoir pris la décision de vivre car le temps est tout de même long loin de nos proches, des gens que l’on aime. Les retrouvailles seront meilleurs, voilà ce que je me dis.

Dans mes souvenirs il y a eu ce 17 mars 2020, date qui marquera à jamais la mémoire collective de notre pays, celle du confinement, celle qui nous invite à revenir à l’essentiel, à nous questionner mais surtout à garder espoir en la vie, en ces jolies choses qui je l’espère pourront être créer après tout cela. Cette date a complètement chamboulé la création de mes souvenirs, le reste du mois de mars est donc composé de souvenirs virtuels avec mes proches, de rangement, de réorganisation de mon appartement, de mon quotidien avec l’ambiance de soins, du sport, de moments de cuisine beaucoup plus nombreux, toujours de cours, de lecture, etc…

Il y a encore pleins de petits souvenirs mais ils sont beaucoup plus privé donc je ne vais pas les partager ici. Ce mois de mars aura été pour le moins inattendu.

Dans cette bullette, j’aurais aimé vous parler sorties littéraires car c’est un rendez-vous sur le blog que j’apprécie beaucoup mais malheureusement compte tenu de tout ce que nous vivons actuellement tout ceci est suspendu, je ne peux donc pas vous en parler. Néanmoins, j’ai vraiment hâte que de nouvelles publications livresques arrivent mais surtout que les librairies puissent rouvrir afin que nous puissions tous ensemble dans le respect de toutes les règles nécessaires profiter de la richesse culturelle que nous offre la littérature, les auteurs, autrices, éditeurs, éditrices, libraires.

Ici, j’ai aussi envie de vous parler de podcasts, je l’avais fait il y a quelques semaines car c’est quelque chose que j’apprécie et que j’écoute beaucoup, je vous propose d’en découvrir quelques-uns :

  • Le bruit de l’art, un podcast que j’apprécie beaucoup. Victoria Le Boloc’h-Salama et Florian Champagne sont deux historiens de l’art ouverts aux mondes qui nous entourent. À travers ce podcast ils nous font découvrir l’art qui se raconte grâce à la présence d’un acteur du monde de l’art dans chaque épisode proposé. Ensemble ils discutent de son travail, de sa vision de l’art, et de la scène artistique qui l’entoure. C’est un podcast que je trouve véritablement passionnant et dont je me nourris pour enrichir mes cours.
  • Intentionnelle, un podcast que j’ai découvert à la fin du mois de mars et qui nous apporte à chaque épisode des conseils bien-être, développement personnel, spiritualité et nous invite à découvrir ce qui est au fond de nous. C’est un podcast que je trouve enrichissant et que j’apprécie écouter.
  • Une année magique pour tout changer, le podcast de Nathalie et Neophim. Nathalie est une femme que j’apprécie beaucoup, avec qui je discute régulièrement. J’avais envie de vous parler de son podcast depuis le tout début de l’année mais je n’en ai jamais pris le temps. Nathalie est une femme que je vous invite grandement à découvrir. Elle transmet de magnifique valeurs et pensées qui sont extrêmement riche. Dans son podcast, Nathalie va vous donner envie de révolutionner votre vie et de réaliser enfin vos rêves. Elle va vous transmettre de nombreuses clés qui vont vous permettre d’apprendre à vous connaître, d’oser vous lancer dans les aventures qui vous tiennent à cœur en franchissant une à une les étapes. Nathalie est vraiment une femme que je vous invite à découvrir. J’avoue que son histoire de vie à un écho à mon histoire et cela rend ce lien et ce partage que j’entretiens avec Nathalie encore plus fort.
  • De vraies vies, c’est un podcast que j’ai découvert complètement par hasard dans le train direction mon week-end à Chartres en cherchant de nouveaux podcasts à écouter. C’est un podcast que j’apprécie beaucoup qui nous racontent le récit de vies de voyageuses qui osent. Ce sont des conversations, des parcours de femmes qui ont osé s’écouter pour se réaliser mais aussi des questionnements, des conseils pour vous aussi réaliser vos rêves et surtout une bonne dose de motivation pour vous dire que OUI c’est possible. Je vous invite vraiment à partir en voyage aux côtés de ces récits de vies riche en valeurs.
  • Auriculaire qui est un podcast indépendant qui donne la parole aux autrices de bande dessinée et vous propose de découvrir leurs parcours, leurs histoires et les aspirations. C’est un podcast dont j’ai beaucoup apprécié les épisodes.

Et enfin, j’ai envie de vous parler films et séries, je n’en suis pas la plus grande fan de ceux-ci mais avant un peu plus de temps j’ai pu en regarder et j’ai donc envi de vous en parler pour peut-être vous permettre de jolies découvertes. Je ne vais pas développer mes avis mais voici ceux que j’ai regardé :

  • Mode avion
  • Raising the bar
  • Mon cœur sauvage
  • Tous nos jours parfaits
  • Flocons d’amour
  • Falling inn love
  • Virgin River

J’espère que cet article vous aura plu et que vous allez tous bien. N’hésitez pas à venir discuter avec moi, à me dire ce que vous avez pensé de cet article ou à partager des souvenirs avec moi si vous le souhaitez.

2 réflexions sur “De mois en mois : Avril 2020

  1. Je suis contente que tu aies tout de même décidé de partager ces souvenirs dans cet article et je suis sûre que tu seras émue en le relisant dans quelques années. C’est une période dont nous nous souviendront, c’est chouette de garder des souvenirs de notre état d’esprit du moment. 🙂
    D’accord avec toi pour le podcast de Nathalie 😀

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s