Mes lectures de l’été 2020

Coucou,

Dans cette bullette je vous retrouve afin de partager avec vous les lectures qui m’ont accompagnées durant l’été. Vous avez été nombreux tout au long de l’été à me demander pour chaque mois quand j’allais vous faire mes retours alors les voici. En effet, comme vous l’avez surement vu, j’ai très peu posté sur le blog durant l’été car j’ai ressenti le besoin de faire une pause, de prendre du temps pour moi, pour des projets, etc…et c’est ainsi que j’ai fait le choix de vous parler à la rentrée de l’ensemble de mes lectures de l’été.

J’espère que cet article vous plaira, vous ferra faire des jolies découvertes, je vous souhaite une bonne lecture et vous retrouve à la fin en commentaires je l’espère afin que l’on puisse discuter ensemble de vos ressentis mais aussi de vos lectures de l’été.

Avant de commencer, une petite précision, je vais inclure dans cette bullette mes lectures des mois de Juillet, Août mais aussi celles de Septembre car elles ont été peu nombreuses.

Ces petits riens qui nous animent de Claire Norton qui est mon coup de cœur de l’été et restera une de mes plus belles lectures de 2020. C’est un roman addictif, plein d’humanité, de solidarité qui nous fait croire à ces petits riens de la vie. Une ode à la vie. Pour en savoir un peu plus, je vous invite à cliquer ici car j’ai dédié une bullette entière à ce récit.

Entre Ciel et Lou de Lorraine Fouchet. C’est un roman que je souhaitais découvrir depuis un petit moment, c’est maintenant chose faite. C’est un roman plein d’émotions, d’amour et de bienveillance au sein d’une famille. C’est l’histoire d’une vie de famille, avec ses fêlures, tout simplement… C’est un moment tout doux d’évasion Breton, sur l’île de Groix. C’est un ouvrage profondément humain qui nous touche en plein cœur et nous offre une petite parenthèse de douceur. Une excellente lecture que je vous recommande !

Jeannot de Loïc Clément et Carole Maurel. C’est une de mes plus belles découvertes graphique, une pépite, un petit bonbon à savourer dont j’ai souhaité vous parler un peu plus ici.

L’extraordinaire marcel de Carole Deschamps est le récit de vie poignant de la maman de Marcel et de sa famille sur la petite particularité extraordinaire de Marcel : la trisomie 21. C’est un ouvrage fort mais pourtant simple et authentique comme j’aime les découvrir qui nous montre à quel point la différence est belle et n’empêche pas d’être heureux. C’est un ouvrage auquel j’ai dédié une bullette que je vous laisse découvrir ici afin d’en apprendre un peu plus.

La charmante librairie des jours heureux de Jenny Colgan. Une lecture feel good parfaite pour l’été. Elle mélange littérature, librairie, amour et dépaysement. On peut facilement se reconnaître à travers le personnage de Nina. J’ai passé un bon moment mais malheureusement il m’a manqué ce petit quelque chose qui me charme. C’est un roman cocooning, doux, agréable à lire mais il manque pour moi cette chaleur qui me donne envie de replonger dedans. La simplicité que l’autrice nous transmet est agréable mais manque de relief à mon goût. Malheureusement, je sais que c’est un ouvrage que je ne relirais pas, d’ailleurs, je l’ai déjà revendu sur Vinted afin qu’il fasse le bonheur de quelqu’un d’autre.

La street en mode rebelle de Cécile Alix et Dimitri Zegboro. Après avoir dévoré le premier tome de cette saga il y a quelques mois, j’avais donc impatience de découvrir ce second tome. Et comme je m’y attendais cela a été un joli coup de cœur, j’adore cette saga. J’ai d’ores et déjà hâte de lire le troisième tome.

Dans ce second, nous retrouvons Carl et ses deux amis Miel et Orel qui profitent à fond de leur passion commune pour la glisse avec rollers, skate ou encore le fauteuil roulant de Carl. Une jolie passion commune et un groupe de glisse où chacun à sa petite particularité. Afin de pouvoir encore plus s’amuser ensemble autour de l’univers de la street qu’ils apprécient tant, ils ont créé une planque à leur image. Malheureusement, celle-ci se retrouve menacée. C’est ainsi qu’ensemble ils vont tout faire pour la sauver ! Que se passera-t-il, que deviendra leur refuge, il faudra lire ce tome pour le découvrir. Pour ma part, j’ai vraiment adoré retrouver ce trio qui déchire dans de nouvelles aventures ! L’intrigue est toujours aussi dynamique, addictive, pleine de rebondissements, d’humour qui nous font inévitablement passer un bon moment. Le duo que forme Cécile et Dimitri est vraiment parfait pour nous offrir un univers réjouissant qui ne nous donne qu’une envie, lire la suite ! Je vous conseille de foncer les yeux fermés vers cette jolie saga.

Le jardin des fleurs secrètes de Christina Caboni. Cet ouvrage est mon coup de foudre de l’été et je dirais même de 2020. Je lui ai dédié une bullette spécifique que je vous invite à aller lire mais je peux déjà vous dire que c’est une véritable pépite que j’ai failli rater.

Les sœurs Gremillet, 1: Le rêve de Sarah de Di Gregorio et Babucci. C’est une BD que j’attendais avec une grande impatience et que je suis ravie d’avoir découverte cet été car elle a été un joli coup de cœur.

« Plonger dans l’histoire comme dans un rêve… Dans un turquoise lumineux et mélancolique apparaissent pour la première fois les trois sœurs Grémillet, guidées par des méduses qui flottent, jusqu’au grand arbre et son palais de verre. À l’intérieur, une petite méduse lévite au-dessus d’un lit. Sarah, l’aînée, ne s’explique pas ce rêve étrange. Obsédée par ce mystère, elle parviendra à l’élucider avec l’aide de ses deux sœurs.
Alessandro Barbucci illumine de son dessin virtuose cette chronique familiale moderne qui, derrière les révélations d’un drame du passé, célèbre l’amour d’une mère pour ses enfants.
Dans ce trio féminin, chacune a son caractère attachant : Sarah, l’aînée autoritaire, Cassiopée la cadette artiste, et Lucille la plus petite qui ne parle qu’à son chat. Les belles pierres de la ville, le jardin des plantes, la végétation luxuriante, les petits marchés… le lecteur ne voudra plus quitter cet univers enchanteur créé par Barbucci et Di Gregorio ! » Avec un tel synopsis on ne peut qu’imaginer passer un bon moment et après lecture je vous confirme que c’est le cas. J’attends la suite avec beaucoup d’impatience tellement cet univers est génial et agréable à découvrir ! J’ai vraiment adoré ! Au fil des pages, j’ai été transportée dans cet univers réaliste, magique, familiale et époustouflant. Le récit est parfait, les illustrations toutes douces et en rondeurs, les couleurs riches dans des tons légers avec beaucoup de détails et de recherche dans le travail des personnages ou des lieux nous charme complètement. C’est un premier tome où la question de la famille à une place très importante et attachante qui nous laisse imaginer de jolies perspectives intéressantes pour la suite de cette saga. J’ai vraiment hâte de passer à nouveau un joli moment cocooning en compagnie des sœurs Grémillet !

Peurs bleues de Mathou est une BD écrite avec humour qui évoque toutes les peurs qui peuvent polluer le quotidien et nous donne envie de porter un regard un bienveillant sur nous-même. Une merveilleuse bande dessinée qui fait beaucoup de bien et permet de se reconnaître afin de se sentir moins seul. J’y ai dédié une bullette si vous souhaitez en apprendre un peu plus.

Space Boy de Stéphen McCranie. Cet ouvrage est un web comics scénarisé et illustré par Stephen McCranie publié dans un premier temps sous le format Web comics. Grâce à ce format, l’auteur souhaite réaliser des BD facile d’accès, facile à comprendre et à partager, d’où le choix de la publication sur une plateforme en ligne gratuite.

Pour Amy, nous avons tous une saveur. Sa mère a la saveur de la menthe : vive et lumineuse. Son père celle d’un chocolat chaud : doux et plein d’une agréable chaleur.
La jeune héroïne vit avec ses parents dans une colonie minière sur une colonie spatiale mais, lorsque son père est accusé d’avoir abîmé des matériaux précieux, la famille est renvoyée sur Terre. Afin d’arriver jusqu’à la planète bleue, Amy va devoir être cryogénisée pendant de très longues années : tous ses amis vont donc vieillir sans elle… Sa vie ne sera plus jamais la même mais tout ce qui occupe son esprit, c’est qu’en arrivant sur Terre, sa meilleure amie aura grandi sans elle.
À  son arrivée sur Terre, elle a le sentiment d’avoir posé les pieds dans un pays étranger. Le ciel est magnifique, tout ce nouveau paysage la subjugue mais la gravité est forte et les gens sont bizarres. Elle doit tout réapprendre, s’accoutumer à la gravité terrestre, reprendre le lycée, s’adapter aux technologies, s’intégrer. Tout lui parait étrange. Mais le plus étrange, c’est ce garçon qui n’a pas de saveur.

C’est un récit captivant et rempli d’émotions qui traverse les années lumières.

Un premier tome réussi avec cette série de science-fiction accessible à tous les publics. Pour moi qui ne suis pas une adepte de la science-fiction, j’ai vraiment apprécié cette lecture, le côté graphique de cet ouvrage m’y a grandement aidé je pense. J’ai hâte de découvrir le tome 2. L’auteur ne se perd pas dans des explications techniques compliquées, avec une narration à la première personne, il est au plus près des sensations de son personnage : les odeurs et les couleurs perçues, les sensations physiques, les émotions font de son récit quelque chose de particulièrement immersif. C’est vraiment une très histoire, bien construite, avec des personnages attachants, adorables et très réalistes. Le récit prend bien le temps de se poser et on ne s’ennuie pas un instant. L’auteur aborde des problèmes actuels transposés dans une époque à venir, c’est original! On y aborde les thématiques du voyage dans l’espace et le temps, l’adaptabilité à un nouvel environnement et à des technologies nouvelles, la nostalgie et le deuil du passé, la quête de soi, etc.…ce n’est pas qu’un simple de récit de science-fiction, c’est un récit qui se veut dans l’air du temps.

Triangle amoureux (ou pas) de Marina Kanter. Entre roman feel good, Young adult, romantique et 2.0, ce roman nous embarque dans une aventure addictive au thème très intéressant et actuel, je l’ai trouvé original.

J’ai bien aimé ce livre qui aborde des sujets forts tels que : le deuil familial, l’acceptation de soi, l’homosexualité, les crises d’angoisses, le premier amour, l’amour au sens large, l’amitié, la confiance en soi, le mensonge, la volonté de se projeter vers l’avenir, le désir de se créer sa propre place dans la société, etc.… de nombreux sujets importants qui permettent de former un ouvrage engagé. De plus, l’autrice offre une place importante aux réseaux sociaux et à la place qu’ils prennent dans notre vie, notamment celle des adolescents et des jeunes adultes. L’occasion pour moi de me rendre compte que je n’ai pas du tout la même conception des réseaux sociaux qui crée ici une sorte de double vie alors que pour moi nous ne devons pas être une personne dans la vraie vie et une autre à travers les réseaux sociaux. Pour moi, les réseaux sociaux c’est du partage avec authenticité sinon je n’en vous pas l’intérêt et surtout il ne passe jamais avant la vraie vie ! D’ailleurs, j’ai trouvé c’est moment du récit intéressant mais aussi très perturbant car je ne comprenais pas la façon de faire d’Hallie ou Kels sur les réseaux sociaux. Malgré tout, j’ai quand même passé un bon moment de lecture, doux cocooning, addictif. Le grand-père, le petit frère et les parents de l’héroïne ont chacun une réflexion à nous apporter, que ce soit sur l’univers artistique, la littérature ou sur des sujets forts de la société, c’est agréable à lire. Malheureusement, je sais que cela ne sera pas un ouvrage que je relirais même si j’ai passé un bon moment. Peut-être un peu trop jeunesse à mon goût alors que cela me gêne rarement. Néanmoins, je vous le conseille si vous avez envie de découvrir l’originalité de ce récit. D’ailleurs, si cela peut vous intéressez je vends mon livre afin qu’il fasse le bonheur de quelqu’un d’autre.

J’espère que cet article vous aura plu. Que vous aurez pris plaisir à découvrir mes lectures de l’été et à en découvrir mes avis ? N’hésitez pas à me dire si vous avez lu certains de ces ouvrages ou si ils vous font envie ? N’hésitez pas non plus à me partager vos découvertes littéraires de l’été cela me ferrait plaisir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :