De mois en mois : Novembre 2021

Coucou,

Comme tous les mois, je vous retrouve avec la bullette de mois en mois. J’avais hâte de prendre le temps d’écrire celle-ci car vous allez le voir mais le mois d’octobre a été très chargé et ne sait pas toujours passé comme je l’avais prévu mais finalement c’est un mois riche en souvenirs. Je ne peux pas tout vous partager mais je vais vous en partager le plus possible.

Mes souvenirs d’octobre

Vous allez surement le comprendre très vite mais le mois d’octobre a commencé à fond les ballons comme on dit ! Je ne vais pas tout vous partager au jour le jour sinon nous n’avons pas finis.

Octobre a été un mois très riche du côté de ma vie pro avec mes projets perso, les créations clients, mes études de photographie, etc…mais ce ne sont pas des choses que je vais détailler ici.

Un bon résumé du rythme à fond a été la panne de lave-vaisselle survenue en pleine nuit. En effet, régulièrement dans ma semaine, je lance le lave-vaisselle avant de me coucher. Ce soir-là, je m’endors rapidement épuisée par ma journée et alors que je dors paisiblement je suis réveillée par un bruit atroce. Complètement dans les vapes et pensant que ce bruit venait de dehors, je finis par me lever au cas où pour vérifier que tout va bien dans l’appartement. C’est ainsi qu’en ouvrant ma porte de chambre je me suis rendue compte qu’il s’agissait de mon lave-vaisselle qui avait décidé d’imiter une turbine d’avion (j’exagère à peine). Je ne vais pas vous faire le récit complet de l’histoire mais cette nuit-là pour commencer le mois donne bien le rythme de la suite du programme ! Et pour conclure cette histoire de lave-vaisselle, c’est un souci moteur, bien évidemment il n’est plus garanti à quelques jours prêt, il fonctionne malgré ce bruit atroce c’est l’essentiel car cela me permet de préserver mes mains et je le changerai quand vraiment il ne fonctionnera plus, en attendant, les boules quies font l’affaire pour m’épargner le bruit.

Chronologiquement, nous arrivons au second week-end d’octobre, un week-end où je me rends avec ma petite sœur chez mon père pour passer le week-end en famille. Durant ce week-end, il y a bien sûr des moments en famille mais il y a aussi le salon les bulles en balade, petit salon de notre ville auquel je souhaite me rendre rencontrer des auteurs/autrices pour échanger, me faire dédicacer des ouvrages, etc…un très beau souvenir et de belles rencontres comme toujours.

Au cours de ce week-end, il y a aussi la patinoire où nous nous rendons avec ma petite sœur et mon papa. Je n’avais pas remis les pieds dans une patinoire depuis l’arrivée de la maladie mais ce jour-là motivée par ma petite sœur j’y suis allée et nous avions pour idée de tester la patinoire en fauteuil roulant. En effet, je sais qu’il existe des sortes de raquettes à lames que l’on peut attacher au fauteuil pour glisser. À notre arrivée, on nous explique que c’est possible, qu’ils ont le matériel et que ce sont les personnes en charge des patins qui vont m’équiper, chouette ! En définitive, nous n’aurons pas le matériel et l’accueil des équipes sera clairement nul mais nous déciderons d’essayer malgré tout sans matériel. Verdict : aller à la patinoire en fauteuil roulant c’est possible ! Glisser sur la glace, rigoler et s’amuser c’est possible ! Cela nous a fait de merveilleux souvenirs. Je vous mets ici deux photos et je vous laisserai aller sur Instagram pour découvrir la story à la une que j’ai fais à cet effet si cela vous intéresse 🙂

Prochain défi, le ski fauteuil ? L’avenir nous le dira !

La semaine du 13 octobre, j’aurais dû me rendre sur Paris afin de participer au salon autonomic que j’attendais depuis longtemps avec beaucoup d’impatience. Malheureusement ma santé ne m’a pas permis de m’y rendre, cela aurait été prendre trop de risques et aller au-delà de ce que mon corps était capable de supporter. Alors malgré une immense déception, j’ai accepté. Je pensais pouvoir découvrir le salon grâce à sa version digitale qui malheureusement ne fonctionnait pas alors j’ai fait autrement pour trouver des réponses à mes questions pour avancer. J’ai passé de nombreuses heures à faire des recherches et j’ai pu avoir mes réponses ou en tout cas suffisamment pour que cela me permette d’avancer.

Le 19 octobre dernier j’ai fêté mes 24 ans, d’ailleurs, je vous ai écrit un article à cette occasion, je vous mets le lien ici si vous ne l’avez pas vu.

Ce jour-là, j’ai eu la jolie surprise d’admirer un magnifique coucher de soleil mais surtout d’observer la super lune et franchement elle était impressionnante. Un cadeau vraiment magique.

Le mois d’octobre a suivi son cours avec toujours différents projets, les soins, rdv médicaux, un dégât des eaux lors du nettoyage des façades de l’immeuble (un de plus, je suis baptisée maintenant), etc…

Le 23 octobre, lors de la soirée de Finale de The Voice, j’ai vécu un moment fort en émotions qui m’a fait fondre en larmes en quelques secondes avec la chanson Belle, chanson de ma naissance, ici chantée par Garou, Louis Delort et Patrick Fiori. Un moment très fort en émotions, inexplicable, la semaine de mon anniversaire, cela m’a profondément touchée et pourtant c’est une chanson que j’entends régulièrement sans que cela me touche mais là je ne serais pas mettre des mots dessus, les larmes ont coulées toutes seules. La seule chose que je sais dire c’est que ce sont des larmes qui m’ont fait du bien.

J’ai aussi profité de ce mois pour m’autoriser des moments de décompression de balades automnales avec des balades en forêt, une balade au cœur du parc de l’arboretum qui est un de mes parcs préférés à Angers, la Fête de l’automne de Terra Botanica. Des jolis moments de décompression et des jolies photos.

Arboretum

En forêt

Fête de l’automne

Ce mois d’octobre bien chargé s’est terminé en beauté avec un séjour de quelques jours à St Malo à l’occasion de quai des bulles. Je m’y suis rendue dans un but professionnel mais aussi pour profiter et décompresser un peu. Cela fait un bien fou. Il a fait super beau, une chance incroyable car au départ il y avait de la pluie annoncée et au final malgré quelques averses la nuit ou au petit matin, il a fait très beau ce qui a permis de faire le plein de vitamines D en même temps. Un séjour où j’ai pu joindre l’utile à l’agréable !

Cette région est toujours aussi belle, j’avoue que les jolies couleurs de l’automne y ajoutent encore plus de charme, je vous partage ici quelques photos et je vous laisse aller sur Instagram @lescouleursdunephotographe si vous voulez en découvrir un peu plus 🙂

Et enfin, je ne sais pas si vous vous en souvenez, en octobre, j’avais très envie de participer au #pipstober organisé par @bulledop juste pour mon plaisir personnel et j’avais envie de vous le partager en fin de mois mais comme vous avez pu le voir, j’ai eu un mois d’octobre très chargé et malheureusement, les quelques moments que j’aurais pu accorder au challenge, j’ai préféré écouter mon corps, les soignants qui m’entourent et m’accorder des moments de repos. Je suis un peu déçue bien évidemment mais il faut parfois faire des concessions et surtout j’ai appris à lâcher prise donc je me dis que ce n’était pas pour cette fois mais que ça le sera pour un prochain challenge. En attendant, je garde malgré tout la liste et je la réaliserai petit à petit je pense car j’étais bien inspirée.

Sorties livresques qui me tentent

  • 4 novembre : 101 ans mémé part en vadrouille de Fiona Lauriol

« Alors que sa grand-mère centenaire dépérit dans un EHPAD, sa petite fille décide de lui faire découvrir le sud de l’Europe en camping-car. 101 ans Mémé part en vadrouille, de Fiona Lauriol, est le récit touchant de ce road trip extraordinaire. En parcourant la France, l’Espagne et le Portugal, la petite fille et sa grand-mère s’apprivoisent. La Mémé au fort caractère fait l’apprentissage de la tendresse auprès de sa petite fille qui lui redonne, grâce à tout son amour et leurs aventures, goût à la vie. Au fil de ce voyage, la grand-mère devient une star planétaire. En effet, la presse internationale salue l’odyssée familiale de cette centenaire qui donne à tous une belle leçon de vie. »

  • 10 novembre : La maison des orchidées de Lucinda Riley.

« Wharton Park… Julia Forrester n’a jamais oublié les étés idylliques de son enfance, passés à arpenter la somptueuse propriété où son grand-père prenait soin des plantes exotiques, si rares dans cette région du Norfolk. Aussi est-ce tout naturellement qu’elle vient y chercher refuge après le terrible drame qui a bouleversé sa vie.

Mais si ces terres sont chargées de souvenirs, Julia ne tarde pas à découvrir qu’elles abritent aussi bien des secrets. C’est dans le journal intime tenu dans les années 1940 par son aïeul qu’elle perce peu à peu le mystère d’une histoire d’amour qui a presque détruit le domaine plus de cinquante ans auparavant…

À travers les destins croisés de deux familles ravagées par la guerre, un roman étourdissant entre Europe et Asie, comme sait si bien nous les offrir Lucinda Riley.

« ENVOÛTANT, BOULEVERSANT ET INTENSE. »

Grazia »

  • 17 novembre : Le grimoire d’Elfie tome 2

Je ne vous partage pas de résumé car c’est un tome 2 mais j’avais adoré le premier tome.

Vous l’aurez compris, j’ai eu un mois d’octobre plutôt chargé et j’ai un mois de novembre qui s’annonce tout autant chargé. J’avoue très honnêtement que physiquement je commence à être bien épuisée donc malgré le rythme je vais faire en sorte de prendre soin de moi.

En attendant de vous retrouver dans de prochains articles et la bullette de mois en mois, j’espère que cette bullette vous a plu. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ? Et pourquoi pas me raconter un peu votre mois, cela me ferait plaisir d’échanger avec vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s