Se le dire enfin, Agnès Ledig

Coucou,

Se le dire enfin d’Agnès Ledig publié ici au format poche est mon plus gros coup de cœur de l’été et sans aucun doute un de mes plus gros coups de cœur de 2021 si ce n’est le plus gros, on verra ça à la fin de l’année. Cette photo que j’ai eu envie d’illustrer représente pour moi ce que j’ai ressenti lors de ma lecture, un énorme cocon de douceur comme si j’étais plongée au cœur des bras d’un ours en peluche au milieu de la nature.

Avant de partager avec vous mon avis, je vous propose de découvrir le résumé :

« De retour de vacances, sur le parvis d’une gare, Édouard laisse derrière lui sa femme et sa valise. Un départ sans préméditation. Une vieille romancière anglaise en est le déclic, la forêt de Brocéliande, le refuge.
Là, dans une chambre d’hôtes environnée d’arbres centenaires, il va rencontrer Gaëlle la douce, son fils Gauvain, enfermé dans le silence d’un terrible secret, Raymond et ses mots anciens, Adèle, jeune femme aussi mystérieuse qu’une légende. Et Platon, un chat philosophe.
Qui sont ces êtres curieux et attachants ? Et lui, qui est-il vraiment ?
S’il cherche dans cette nature puissante les raisons de son départ, il va surtout y retrouver sa raison d’être. »

Dans ma vie, je l’ai très vite appris mais en quelques secondes, presque en un claquement de doigts tout peut basculer. Voici ce que j’ai ressenti en découvrant l’histoire d’Édouard. En effet, alors qu’il rentre de vacances avec sa femme, sur un coup de tête, ou plutôt après avoir entendu une petite phrase sur le quai d’une gare, Édouard envoie tout balader. Il n’a rien prémédité de ce qui va suivre mais sans vraiment y réfléchir, juste en croisant le chemin d’une vieille dame qu’il aide à porter sa valise, il décide de penser à lui, de sortir du tourbillon de sa vie actuelle, se poser les bonnes questions, choisir le chemin de vie qui lui correspond vraiment et non celui qui répond aux normes de la société. C’est ainsi qu’il monte dans un bus avec cette vieille dame rencontrée par hasard. Le début d’une véritable aventure pour lui et qui sait peut-être une nouvelle vie ?

Au fil des pages, nous allons suivre Édouard au cœur de la forêt de Brocéliande. Cette terre de légende renferme le Doux Chemin, une chambre d’hôtes pas comme les autres. Édouard est accueilli par Gauvain, Gaëlle, Adèle, Raymond et le chat Platon. Chacun d’eux a une histoire, une histoire que découvrira Édouard et qui le renseignera sur sa propre histoire avec laquelle il a besoin de renouer pour ne pas se perdre, perdre ses valeurs, ses envies, ses rêves. Entre une vieille romancière, l’Agatha Christie de notre époque, un chat qui vagabond et qui connaît les petits secrets de chacun, une logeuse qui soigne les cœurs blessés et une mystérieuse jeune fille, Édouard va aller se perdre sur ces terres de légende pour tenter de mieux se retrouver. Ce roman nous guide sur le chemin de la réflexion, de l’introspection avec la douceur au cœur de cette forêt de légende où il fait bon d’un chemin se balader pour renouer avec la terre, avec son corps, avec soi-même.

       Au fil des mots, nous allons découvrir Édouard qui se laisse porter par la magie des légendes de ce lieu d’exception. Peu à peu il prend goût à cette parenthèse inattendue, s’émerveille de la nature qui l’entoure, retrouve fil de sa vie, de son histoire. Je ne vous en dirais pas plus car j’ai vraiment envie que vous découvrirez par vous-même ce roman si vous ne le connaissez pas mais tout ce que je peux vous dire c’est que j’avais lu il y a quelques temps le fait qu’Agnès Ledig qui avait dédié beaucoup de temps à découvrir la forêt de Brocéliande, ici a construit tout autour une histoire tendre, touchante, pleine de bienveillance qui prend racine sur ces terres légendaires. La forêt de Brocéliande est un havre de paix, d’ondes mystérieuses et bienfaisantes, cela fait rêver, donne envie d’aller s’y balader, la découvrir et agit comme un baume réparateur sur toutes nos vies.

Au début de mon avis, je vous disais que ce roman est mon coup de cœur de l’été 2021. Pour vous en dire un peu plus, j’ai toujours su que dans la vie il n’y a pas de hasard, les livres, parfois, arrivent à point nommé, comme pour vous apporter des réponses, des éclairages au bon moment. C’est exactement ce que j’ai ressenti au fil de ma lecture. Ce roman a pris des allures de compagnon, comme si il était là pour m’offrir un voyage au cœur de la nature, une balade enchantée sur des sentiers qui me font du bien. Ce livre est un ouvrage qui fait du bien. Il a été ma bouffée d’oxygène, mon cocon le temps de quelques heures mais surtout il m’a permis de m’apaiser à un moment où j’en avais pleinement besoin.

En conclusion, avec une infinie délicatesse, l’autrice nous livre les sentiments enfouis dans les cœurs et les âmes de chacun. J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman magique, enchanteurs au cœur de cette forêt et de la vie des différents protagonistes. C’est une ode au bonheur, au lâcher prise, à la valeur des choses, une invitation à la rencontre de soi, etc…

Un roman qui fait du bien tout simplement et que je vous invite à lire si vous voulez vous offrir un moment d’évasion, de voyage au cœur de la forêt de Brocéliande.  J’espère que cet article vous a plu. Qu’il vous a peut-être fait faire une découverte ? N’hésitez pas à me faire vos retours, me dire ce que vous en avez pensé et pourquoi pas me conseiller des livres comme celui-ci qui pourrait devenir de jolis coups de cœur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s